700x646
206x206
Le haddock, l’incontournable de vos tables
 

Sous sa jolie couleur et sa saveur typée, le haddock vous garantit 100 % de plaisir.

200x170
L’églefin ou aiglefin est un poisson des profondeurs, amateur de fonds sableux. Il mesure de 50 cm en moyenne jusqu’à 1 m de long. Fumé, il change de nom pour celui de haddock et teint avec un colorant alimentaire végétal, il affiche une couleur orange vif, reconnaissable entre toutes.

Avec sa chair tendre et maigre et son prix abordable, le haddock fumé est un produit populaire qui connait un pic de consommation en janvier-février. Les français en consomment tous les ans plus de 600 tonnes.

Il a aussi trouvé une place d’honneur sur les tables des plus grands chefs, comme les restaurants du groupe d’Alain Ducasse ou Le Comptoir du Relais d’Yves Camdeborde.

Traditionnellement le haddock est coloré au Rocou, un pigment végétal orangé traditionnel. (Celui-ci est aussi employé pour colorer l’édam, la mimolette ou encore… les biscuits Chamonix à l’orange.)

200x170
Comparé au classique saumon fumé qui apporte près de 200kcal pour 100g, le haddock représente moins de 80 kcal. De plus il est particulièrement riche en protéines, en sels minéraux et c’est un excellent antioxydant. Une combinaison idéale pour faire rimer bien-être et gastronomie.

Conserver
 

Le haddock étant fumé (donc salé et quelque peu appauvri en eau), il se conserve plusieurs semaines au réfrigérateur.

A l’achat, vérifiez bien que l’espèce du poisson est indiquée.

En effet, seul l’églefin fumé peut prétendre à la dénomination « haddock ». Les filets de cabillaud ou de lieu fumés n’y ont pas droit !

200x170

Préparer
 

On peut consommer le haddock cru dans une assiette nordique par exemple, mais c’est dans les choucroutes de poissons que son petit goût fumé s’exprime le mieux. Il se marie aussi à merveille avec les lentilles. On le sert souvent poché avec une sauce à la crème.

Innovation s’il en est, l’entreprise JC DAVID innove et propose le premier « haddock blanc » dès cet automne ! Ce « haddock blanc » est composé uniquement d’églefin et de sel ; un produit dont la simplicité et la qualité font l’exception.

Coloré ou non, le haddock se marie parfaitement avec le chou rouge comme Marie-Caroline MALBEC vous le propose dans cette préparation

Sources : JC David
onmangequoi.lamutuellegenerale.fr
Pavillon France